L’histoire du Collège

Histoire du Collège en quelques mots

 

 

Souhaitant créer dans sa paroisse une école secondaire catholique pour garçons, le doyen de Braine-l’Alleud, l’abbé Frédéric Glibert, s’adresse au cardinal Mercier pour obtenir l’autorisation de créer un collège à Braine-l’Alleud. Le 22 septembre 1923, le cardinal charge l’abbé René Verbruggen de fonder le Collège.

Le 7 mai 1924, le Collège débute dans une installation provisoire avec quatre élèves, deux internes et deux externes, regroupés en une 7e préparatoire (6e primaire).

Le 9 juin 1924, le cardinal Mercier bénit la première pierre du Collège.

Ecoles

L’A.S.B.L. Collège Cardinal Mercier organise quatre écoles :

– l’école primaire Cardinal Mercier, née le 7 mai 1924 sous le nom d’école primaire Marie Médiatrice, et autonome à partir de 1949,
– le degré d’observation autonome Cardinal Mercier, né en septembre 1981 de la séparation avec les Humanités,
– les Humanités, née en septembre 1924, sous le nom officiel Collège archiépiscopal Cardinal Mercier,
– l’Institut Cardinal Mercier, né en 1978, descendant de l’école commerciale créée en septembre 1932.

Constructions & infrastructures

Voici la chronologie des principaux aménagements du site :

– Octobre 1925, achèvement du premier bâtiment (bâtiment « A-Q-R »).

– 1926-1927 : construction du second bâtiment (bâtiments « O » et une partie du « N »).

– 1929-1930 : construction de l’Hôtellerie (bâtiment « B »).

– 30 juin 1935 : inauguration du monument Cardinal Mercier par le roi Léopold III, la reine Astrid et plusieurs autres personnalités.

– 1935 : construction de la nouvelle ferme du Collège.

– 1935 : construction par l’abbé Lobert de la première piscine (à ciel ouvert) du Collège.

– 1937 : construction du bâtiment des Juniors (Arcades) (bâtiment « J »).

– 8 mai 1949 : inauguration de la chapelle des anciens élèves et professeurs morts à la guerre.

– 1951 : construction de la façade du grand hall (bâtiment « O »).

– 1954 : construction du bâtiment des Moyens (bâtiment « M »).

– 1956 : construction du bâtiment « D » affecté à l’école primaire.

– 1956 : construction du bâtiment Saint-Hubert (extension du bâtiment « N »).

– 1957 : construction du bâtiment des Moussaillons (bâtiment « G »).

– 1958 : construction du bâtiment « F » affecté à l’école primaire.

– 1961 : construction du bâtiment « L » (chalet des sports).
– 1961-1962 : construction du bâtiment « E » affecté à l’école primaire, aux classes supérieures des Humanités et aux laboratoires.

– 1965 : désaffectation de la ferme du Collège.

– 1967 : pavage de l’entrée principale du Collège et premier aménagement du parking des bus à la place de l’ancien potager.

– 1968 : transformation des toilettes face au bâtiment « O », construction d’un garage à vélos et restauration de la grande cour.

– 1970-1971 : construction du bâtiment « K » (réfectoires et cuisine).

– 1971-1972 : désaffectation du premier bassin de natation et construction du centre sportif (salle de sports et piscine).

– 1972 : placement de l’éclairage des allées du Collège.

– 1972-1973 : reconstruction du centre sportif (salle de sports).

– 1974 : transformation de la chapelle du Collège en huit classes (bâtiment « P »).

– 1977 : aménagement du club-house du tennis et placement de la première bulle.

– Août-octobre 1991 : placement du gaz en sous-sol pour alimenter les chaudières de plusieurs bâtiments.

– Novembre-décembre 1992 : installation de chalets en bois affectés à l’Institut.

On entre dans le 21e siècle et l’ensemble du site fait l’objet d’un lifting en profondeur :

En 1998, on remplace 795 châssis et, en 2010, 450. En 2005, le parking des bus est entièrement rénové en collaboration avec la commune de Braine-l’Alleud, la S.R.W.T. et les T.E.C.

En avril 2008, de la fibre optique est placée en sous-sol pour réunir la plupart des bâtiments au réseau informatique.

En novembre 2009, on achève la construction du bâtiment « S » affecté à l’Institut et, en juillet 2010, on procède à l’abattage des chalets en bois de l’Institut, désormais devenus inutiles.

De 2011 à 2016, divers travaux d’asphaltage des principales routes du Collège sont diligentés. On pose aussi une nouvelle signalétique sur le campus. En août 2012, on aménage aussi une double piste cyclable et un piétonnier entre le parking des bus et la rue du Bouton d’or.

En juillet 2012, on abat le bâtiment « L » (chalet des sports) qui était en piteux état et on réaffecte l’emplacement en une zone de pique-nique.

De 2013 à 2018, un grand plan de rénovation de toutes les toilettes et de toutes les chaudières du campus est mis en œuvre. En parallèle, un désamiantage progressif est aussi décidé. On aménage aussi plusieurs zones de parking pour les véhicules.

De 2015 à 2018, un plan de restauration de la piscine est aussi décidé pour se mettre en conformité avec les nouvelles exigences de la Région wallonne..

De juillet 2015 à juin 2016, il est procédé au remplacement de la verrière du bâtiment « O » et d’engager des travaux pour assainir le sous-sol du bâtiment.

Après le placement d’un collecteur en vue du recyclage des eaux usées du Collège en 2011, une nouvelle gestion des déchets est également proposée et, en août 2017, on aménage d’une mini-déchetterie à proximité du bâtiment « K ».

Des projets ? On imagine de créer un nouveau bâtiment consacré aux sciences et aux arts. En juillet 2017, le bureau d’architecte désigné présente la première esquisse du bâtiment « T ». Le projet aboutira dans environ quatre ans. En 2018, de nouveaux locaux seront aménagés dans le sous-sol du bâtiment « G » pour l’option « arts d’expression ». On envisage aussi de créer deux nouvelles salles d’éducation physique dans un délai à fixer.

Internat

A l’origine, tous les élèves internes étaient regroupés en un seul groupe. A partir de 1928, on assiste à la répartition des internes par classe d’âge. Ainsi le groupe des Petits (qui s’appellera par la suite groupe des Moussaillons) est créé en 1928, celui des Grands (futur groupe de l’hôtellerie) en 1929, ceux des Moyens et des Juniors en 1930.

En 1938, on fonde le groupe des Cadets qui s’appellera groupe du Cervin à partir de 1965. Suit alors, en 1944, le groupe des Commerciales, celui des Seniors en 1951 et du Saint-Hubert en 1958 ainsi que deux groupes situés hors du Collège. L’école compte alors près de 500 internes.

En 1963, le groupe des Commerciales est supprimé. Quatre groupes vont également disparaître : le groupe Saint-Hubert en 1972, le groupe des Seniors en 1976, le groupe des Moussaillons en 1978, celui des Moyens en 1980.

Si le groupe des Moussaillons est à nouveau créé en 1994, il est à nouveau dissous en 1996. En août 1997, le groupe des Juniors disparaît à son tour.

Il ne reste alors que les groupes du Cervin et de l’Hôtellerie qui disparaissent le 30 juin 2000. L’internat est donc fermé.

Associations

En janvier 1927, l’abbé Jean Goffaerts fonde l’unité scoute.

En juillet 1930, on assiste à la création de l’Association des anciens élèves à l’instigation de Marcel Lips. L’Association disparaît en 1959, mais redémarre en 2000 suite aux souhaits de Guy Herregods, de Xavier Cambron et de Nicolas Velings.

En 1935, l’abbé Ferdinand Laloire crée les Cadets, mouvement de jeunesse qui n’aura qu’une existence éphémère. Il disparaît vers 1948.

En janvier 1939, l’abbé Charles Lannoye et Georges Stevens fondent le Football Club CCM.

L’Association des Parents voit le jour en 1964 sous l’impulsion de Georges Valcke.

Autres événements

15 mai 1940 au 15 août 1940 : « Braine en France » ; le Collège fuit l’invasion des Allemands et se réfugie dans le sud de la France.

22 août 1940 : première occupation allemande du Collège par une compagnie auxiliaire d’aviation (200 hommes et 40 camions). Le 31 août 1944, les troupes allemandes quittent le Collège.

1949 : fêtes du 25e anniversaire du Collège.

Septembre 1960 : première institutrice.

Janvier 1971 : première femme professeur en secondaire.

Novembre 1971 : création du Centre de documentation.

1974 : fêtes du 50e anniversaire du Collège.

1978 : arrivée de l’enseignement rénové.

septembre 1981 : mixité en 1ère primaire et en 1ère secondaire.

30 juin 1996 : départ du dernier professeur prêtre.

1999 : fêtes du 75ème anniversaire du Collège.